Tendance

Comment faire des expérience de réalité virtuelle qui comptent vraiment

Il semble qu’aujourd’hui tout le monde fait des apps de réalité virtuelle. Depuis l’enregistrement de concerts en RV et jusqu’au design de votre prochain poulet, des marques et des personnes autour du monde fournissent des efforts montres pour faire de leur app de RV la prochaine tendance.

Malheureusement, la plupart d’entre elles ne sont pas bonnes. La RV a du potentiel pour redessiner le rôle de la technologie dans nos vies mais pour que la révolution de la RV fonctionne, nous devons reconnaitre certains facteurs qui la rendent crédible aujourd’hui.

Le problème est que la plupart des business ne savent en fait pas en quoi la RV est bonne et quels sont les problèmes à résoudre en l’utilisant. Par exemple, la RV est très loin de l’ordinateur conventionnel pour ce qui est de la gestion des mots ou de la rédaction. Mais la RV excelle l’ordinateur sur d’autres thèmes.

Pendant les 4 dernières années, j’ai travaillé avec les plus grandes marques d’apps de RV et ai développé certaines règles pour garder le cap sur les expériences de RV. Voici les facteurs qui rendent la RV supérieure à un ordinateur ou même à la vie réelle aujourd’hui. Pour faire simple, rappelez-vous qu’une bonne RV est comme un bon SCI-FI :

Scale, Communication, Immersion, Flexibility, and Interaction

Comprendre le SCIFI

Scale (Echelle)

L’une des meilleures expériences de RV que j’ai testé est Giant Cop. C’est exactement comme le titre l’indique, vous êtes un policier géant dans une ville pleine de criminels et vous les jetez littéralement en prison. Même si ce n’est pas de la folie, ça montre bien l’un des bons usages de la RV : montrer d’énormes changements d’échelle en créant d’immenses objets qui normalement sont petits et vice-versa.

Quand il s’agit d’objets réels, c’est presque impossible de changer leur forme et leur taille. Bien entendu, vous pouvez utiliser un télescope ou un miroir grossissant mais la plupart du temps vous devez rester à l’échelle x1. Même s’il est facile de changer ces facteurs sur ordinateur, on perd l’intimité et le pouvoir d’être avec des objets réels.

En RV, vous pouvez aller jusqu’à un atome ou attraper la terre dans la paume de votre main. Plus concrètement, la RV est super efficace pour voir des modèles de maison ou de machinerie à bonne échelle. Vous pouvez choisir autre chose qu’une vue à 200m pour voir le modèle en entier et pouvez zoomer pour le voir à échelle de l’œil et même encore plus pour voir les moindres détails.

Encore plus intéressant, l’échelle pour impressionner et transmettre l’information. C’est quelque chose de voir un graphique avec une valeur plus grande que les autres. C’est autre chose quand vous êtes debout dans le graphique à côté de la barre la plus haute, comme une tour. Dans un monde de changements exponentiels, être capable de voir des données à des échelles immenses est un must pour quiconque tente de comprendre le monde autour de soi.

Communication

La RV sociale ou la capacité de communiquer avec d’autre personnes en réalité virtuelle est à ses débuts mais montre déjà des promesses énormes en tant que plateforme de communication. C’est pour cela que face à la vidéoconférence, la RV sociale fait sentir que vous êtes dans la même salle que votre interlocuteur.

Aujourd’hui, la plupart des systèmes de RV sociale sont basés sur des avatars ou des représentations 3D des usagers. En général, ces avatars ne ressemblent pas trop aux personnes avec qui vous parler – et parfois ils ne ressemblent pas non plus à des personnes – mais des tips aident le cerveau à se convaincre qu’il parle réellement à une autre personne.

Dans la RV sociale, on a l’impression que le son vient directement de la tête de l’avatar. Cela influence notre cerveau à prêter attention à la personne comme si elle était réelle et que vous parliez avec elle.

La plupart des plateformes de RV capturent au moins l’orientation de la tête et les traduisent sur l’avatar. Notre cerveau est habitué aux mouvements naturels et c’est pour cela que ces mouvements l’aident à reconnaitre un réel humain.

Les plateformes de RV sont déjà utilisées pour des réunions professionnelles mais elles fonctionnent encore mieux quand les interactions sociales sont concentrées sur une activité claire. Les jeux de RV sociale comme Rec Room ou Elite Dangerous sont un super moyen de passer du bon temps avec des amis de l’autre bout du monde. Les chercheurs explorent actuellement l’usage de systèmes multi-joueurs de RV pour du modelage 3D et jusqu’au mangement des opérations.

Quand un système de RV sociale devient plus avancé, il capture tout depuis la face et jusqu’aux mouvement des mains et même du corps entier. Quand il est pairé avec un avatar identique à la personne réelle, la RV devient le meilleur système de communication possible. Les conférences virtuelles ne seront plus du tout un échange entre des têtes flottantes sur un écran en 2D mais plutôt une réunion avec vos vrais collègues présents physiquement.

Immersion

Quand les gens pensent à la RV, l’immersion est souvent le premier mot qui leur vient à l’esprit et ce n’est pas que parce que le casque ressemble à des lunettes du futur. Quand vous essayez un casque de réalité virtuelle, vous avez l’impression d’entrer dans un autre monde. Cela est dû au pouvoir de la présence ou l’idée qu’un casque de RV de qualité convint votre cerveau que vous êtes dans une simulations virtuelle fondamentale.

Cela a de profondes conséquences sur notre manière d’interagir avec les environnements virtuels. Basiquement, tout dans l’expérience, depuis les objets et jusqu’aux personnes, a l’air d’être réel au cerveau. Cela fait que nous pouvons interagir avec des objets et des personnes comme s’ils étaient réels. L’immersion est ce qui rend la RV super pour des simulations d’entraînement. Du fait que l’expérience paraisse réelle au cerveau, nous pouvons simuler des entraînements compliqués ou dangereux et le cerveau réagira comme s’ils étaient réels.

Mais le pouvoir de l’immersion va encore plus loin car ce sont des expériences vécues que l’on vit dans la VR mais on y apprend plus car on est immergés et le taux de rétention est plus élevé qu’à l’écrit, qu’au visuel ou même meilleur que les outils d’apprentissage conventionnels.

Cette recherche va encore plus loin quand il s’agit d’empathie, de persuasion et de changements du comportement. Le Stanford’s Virtual Human Interaction Lab a démontré comment la RV pouvait à peu près vous placer dans la peau d’une autre personne et jusqu’à tout ressentir, des zones de conflit jusqu’aux zones de restrictions. Cela a des conséquences dans la vie réelle car les expériences immersives ont montré qu’elles faisaient tout, de réduire l’utilisation du papier et jusqu’à augmenter les dons à des fondations et aussi à soulager des addictions. 

Les marketers ont déjà compris le pouvoir immersif de la réalité virtuelle pour changer les règles du jeu. L’agence de voyage Thomas Cook a généré une augmentation de 190% de ses résultats pour des voyages promus par RV et 51% des usagers du Marriott VR ont dit avoir plus envie de dormir dans un hôtel Marriott. Les expériences immersives peuvent former de solides marques et donc créer de réels engagements.

Flexibility (Flexibilité)

Dans La Matrice, la première fois que Morpheus amène Neo dans la RV, ils commencent dans une salle blanche. Des objets comme une télé ou des chaises apparaissent. Les contours se métamorphosent en « monde réel » post-apocalyptique au fur et à mesure que Neo apprend la vérité sur la réalité digitale dans laquelle il a vécu. Les contours rechangent quand Neo commence des séries d’exercices pour construire un toit et pour faire des arts martiaux. La RV quitte le monde physique et nous permet de rentrer dans la simulation exactement dans le besoin souhaité.

Aujourd’hui, il n’y a pas d’expérience de RV aussi puissante que dans La Matrice. En revanche, la scène montre l’un des aspects les plus puissants de la VR, qui peut fonctionner comme un canevas blanc complètement modulable et flexible selon vos besoins.

En travaillant en RV, les outils et les lieux peuvent être modifiés en appuyant simplement sur un bouton. Les nouveaux objets peuvent être ajoutés ou retirés à souhait. Cela rend plus facile le changement d’outils, l’ajout d’objets, le changement d’environnement et même le changement d’apparence. Les simulations virtuelles n’ont même pas à suivre les lois de la physique.

Les expériences de RV peuvent être entièrement modulables car aucun monde réel n’y existe. Cela rend la RV efficace pour un prototypage rapide et une création de contenu qui normalement requiert l’accès à de nombreux outils.

Dans la RV, il est facile d’échanger des meubles, des équipements, des outils, des murs, des images et même des personnes avec un petit effort. IKEA avait utilisé la VR pour permettre à des clients de créer la chambre de leurs rêves avec la disponibilité de tous les articles IKEA.

Interaction

Si vous avez déjà mis les mains dans la modélisation 3D, vous avez probablement compris qu’il faut avoir un profond respect pour les créateurs et animateurs de jeux. Ce n’est pas forcément facile de constamment faire des rotations, bouger et mettre à échelle des modèles car vous êtes seul face à des interfaces pas très claires ni intuitives. Dans la RV, interagir avec des modèles en 3D sera aussi facile que d’interagir avec des objets du monde réel.

Dans la RV, vous pouvez récupérer des objets, tourner autour, en ajouter ou en supprimer simplement en les touchant. Cela vous met en interaction avec à peu près tout et de manière bien plus que sur un bureau 2D. C’est parfait pour des modeleurs 3D mais aussi pour n’importe qui ayant l’habitude des produits de la vraie vie, depuis des chaînes et jusqu’à des maisons entières. Ça devient ainsi facile de partager des modèles et d’effectuer des changements.

En RV, vous pourrez aussi gérer autre chose que des modèles 3D ou des objets et interagir avec des données 3D, difficiles à afficher et visualiser sur un ordinateur. En RV, ces visualisations sont très faciles à voir et à comprendre depuis tous les angles car la gestion des données ne vient pas que de la capacité de lire un graphique mais nécessite bien l’interaction pour avoir un sens intuitif de ces données. La RV a le potentiel de devenir le meilleur outil pour une personne qui travaille ou design tout type d’information en 3D.

Mélanger le tout

Bien que toutes ces caractéristiques de la RV soient différentes et importantes à son fonctionnement, elles fonctionnent toutes ensembles. Designer et interagir avec des objets en 3D est une chose, mais le faire avec d’autres personnes rend l’expérience bien plus folle. Une incroyable expérience sur Mars est top pour l’éducation mais l’effet est encore plus poussé si vous pouvez voyager d’une planète à une autre simplement en appuyant sur un bouton. Zoomer et dézoomer sur les plans d’une maison est très utile aux architectes mais pouvoir rajouter un mur ou un balcon d’un coup en sélectionnant facilement transforme le travail.

Plus vous combinerez les pouvoirs de la RV, plus l’expérience deviendra difficile à répliquer sans la RV. Bien que les ordinateurs en 2D permettent de la flexibilité ou une réelle interaction 3D, seule la RV permet les deux en même temps.

Au moment où des businessmans mettent le pied dans la RV, il est important qu’ils se rappellent en quoi cette technologie peut vraiment être utile. Tomber dans le piège d’une nouvelle technologie inutile arrive très vite car il est bien plus difficile de percevoir l’impact sur l’amélioration de la vie et du travail lié au développement de cette nouvelle technologie. En gardant en tête ce simple plan, il est possible de rendre la RV aussi puissante que la science-fiction.

ACHETEZ ICI VOS LENTILLES DE VR

Leave a Reply